zulma"À la mémoire de Zulma vierge folle hors barrière et d'un Louis"

 

Les éditions Zulma, ce sont d'abord ces couvertures très graphiques, qui frappent l'oeil et nous attirent irrésistiblement ; elles sont, pour reprendre les mots de l'éditrice Laure Leroy, "autant de portes ouvertes sur l’imaginaire". Chaque fois qu'un roman de la maison se trouvait dans une sélection du comité, la discussion s'ouvrait par quelques mots dédiés à la couverture ce qui nous a finalement donné l'idée de consacrer à Zulma une sélection entière.

Les éditions Zulma, ce sont aussi ces mots énigmatiques que l'on trouve en page de titre : "À la mémoire de Zulma vierge folle hors barrière et d'un Louis". Qui est donc cette étrange Zulma ? Laure Leroy nous éclaire dans une interview donnée au Matricule des anges en 1997 : "Zulma, vient de Tristan Corbière. Nous voulions un prénom féminin et, comme je m'étais occupé d'une édition de Corbière, je connaissais ce poème À la mémoire de Zulma. En plus, ce prénom commence par la dernière lettre de l'alphabet et s'achève par la première." Maintenant, vous aurez très certainement envie de découvrir ce poème : rendez-vous en bas de cette page, mais tout d'abord, voici le compte-rendu de notre rencontre autour de la sélection Zulma !

Crédit photo : https://brainstormculture.wordpress.com
Les éditions Zulma
Lire plus de publications sur Calaméo

 

À la mémoire de Zulma vierge folle hors barrière et d'un Louis

Elle était riche de vingt ans,
Moi j'étais jeune de vingt francs,
Et nous fîmes bourse commune,
Placée, à fond-perdu, dans une
Infidèle nuit de printemps...

La lune a fait un trou dedans,
Rond comme un écu de cinq francs,
Par où passa notre fortune :
Vingt ans ! vingt francs !... et puis la lune
En monnaie - hélas - les vingt francs
En monnaie aussi les vingt ans !
Toujours de trous en trous de lune,
Et de bourse en bourse commune...
- C'est à peu près même fortune !

- Je la trouvai - bien des printemps,
Bien des vingt ans, bien des vingt francs,
Bien des trous et bien de la lune
Après - Toujours vierge et vingt ans,
Et... colonelle à la Commune !

- Puis après : la chasse aux passants,
Aux vingt sols, et plus aux vingt francs...
Puis après : la fosse commune,
Nuit gratuite sans trou de lune.

Tristan Corbière (1845-1875)

 

Auteur(s) Corbière, Tristan (1845-1875) (Auteur) ; Martinelli, Lorella (Editeur scientifique)

Titre(s) Les amours jaunes / Tristan Corbière ; édition établie, présentée et annotée par Lorella Martinelli.

Editeur(s)Paris ; Budapest ; Kinshasa [etc.] : l'Harmattan , 2007.

Collection(s)( Rose des vents ).

Sujet(s) Poésie française ** 19e siècle

Autre(s)Adulte; Fonds local

Plus d'informations