article 353 du code penal de tanguy viel les editions de minuit« Mais maintenant, vous comprenez, les 100 000 volts que j'ai laissé glisser en lui toutes ces années, vous comprenez où ils se sont déversés »

Les lecteurs des 4 bibliothèques impliquées dans le prix Louis Guilloux se sont retrouvés aux Archives Départementales le jeudi 11 mai pour débattre de leurs lectures et élire leur coup de coeur. C'est Article 353 du code pénal, roman de Tanguy Viel qui a été élu. Les lecteurs ont en effet jugé que ce roman était celui qui s’inscrivait le mieux dans la lignée de l’auteur costarmoricain et répondait aux critères du prix : l'auteur y défend un bel humanisme, une pensée généreuse et optimiste, le tout dans une langue superbe.

La deuxième place a été décernée à Marie Le Gall pour son roman Mon étrange sœur, qui a également fortement impressionné les lecteurs.

 

Tanguy Viel présente son roman à la librairie Mollat :

 

Auteur(s) Viel, Tanguy (1973-...) (Auteur)

Titre(s) Article 353 du code pénal [Texte imprimé] / Tanguy Viel.

Editeur(s)Paris : Éd. de Minuit , 2017.

Autre(s)Adulte; Littérature française

Plus d'informations

Auteur(s) Le Gall, Marie (1955-...) (Auteur)

Titre(s) Mon étrange soeur [Texte imprimé] / Marie Le Gall.

Editeur(s)Paris : B. Grasset , 2017.

Autre(s)Adulte; Littérature française

Plus d'informations

 

Et le prix officiel :

« Quelques fois je me dis que le théâtre ne devrait penser qu’à se faire plaisir en s’inventant ses petits mondes imaginaires à lui. Après tout, il n’a aucun compte à rendre à la réalité et il aurait bien tort de ne pas profiter de cette liberté pour aller voir ailleurs. D’autres fois, et je crois bien que c’est le plus souvent, je me dis que le théâtre doit au contraire puiser dans la réalité pour raconter des histoires. Que c’est là sa mission et que c’est comme ça qu’il est le plus fort. Qu’il n’a à se soucier de rien d’autre que ça, reproduire la réalité pour qu’on ait juste la possibilité de la regarder mieux, autrement, grâce à lui »

C'est Antoine Choplin qui a été élu avec son superbe livre Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar. Une récompense bien méritée, après avoir été plusieurs années retenu dans la sélection officielle. L'an passé, son roman Une forêt d'arbres creux était le le coup de coeur du jury citoyen. Un auteur à découvrir absolument, pour la beauté de son écriture, épurée, élliptique même, et qui use avec bonheur de la métaphore. Des textes qui font la part belle à l'engagement individuel, qui dépeignent des hommes généreux, humbles.

 

Auteur(s) Choplin, Antoine (1962-...) (Auteur)

Titre(s) Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar [Texte imprimé] / Antoine Choplin.

Editeur(s)Lyon : La Fosse aux ours , 2016.

Autre(s)Adulte; Littérature française ; Historique

Plus d'informations

 

Vidéo tournée à Yffiniac lors de la venue d'Antoine Choplin :

 

 

A lire aussi :