bratata

logovide 252px

logovide 289px
logovide 282px

Médiathèque Le blé en herbe - Erquy

pessoacopo"Não sou nada.

Nunca serei nada

Não posso querer ser nada.

À parte isso, tenho em mim todos os sonhos do mundo."  F. Pessoa

 A la bibliothèque, nous aimons beaucoup recevoir Clotilde de Brito, que ce soit pour des ateliers d'écriture ou pour des spectacles. Il y a 2 ans, elle nous avait présenté Histoire(s) singulière(s), qu'elle présente comme un "décryptage humoristique des choses de la vie, délires poétiques et bonne humeur."

C'est dans un autre registre que nous l'entendrons ce mois de mai puisqu'elle nous propose une lecture bilingue d'un poème de Fernando Pessoa, Bureau de Tabac, accompagnée d'une mise en musique et en images.

Voici quelques mots de l'artiste pour présenter ce nouveau spectacle :

Pessoa est un poète singulier.

Singulier et pluriel puisque ses textes ont été publiés sous différents hétéronymes.

Bureau de tabac (Tabacaria) a été écrit le 15 janvier 1928 et publié en 1933, signé du nom d’Álvaro de Campos, l’un des nombreux avatars du poète. 

Dans ce long poème narratif, Pessoa nous parle de rêve, de possible et de réalité, de l’infini des idées et de la limite de la vie humaine. Le texte commence par ces mots :

« Je ne suis rien.

Je ne serai jamais rien.

Je ne peux vouloir être rien.

A part cela, je porte en moi tous les rêves du monde. »

 Le critique italien Antonio Tabucchi considère « Tabacaria » comme le poème le plus important du XXe siècle.

 

Rendez-vous le vendredi 4 mai à 20h30. Entrée libre et gratuite