bratata

logovide 252px

logovide 289px
logovide 282px

Médiathèque Le blé en herbe - Erquy

vidal"Quand on tombe amoureux, on tombe pour de vrai. Aimer, c'est s'écrouler dans les escaliers, c'est se fendre la cheville en deux, avoir l'os qui ressort et hurler à la mort en attendant les secours. Niveau douleur, c'est à peu près ça"

Le jour de sa rentrée en 6è, Raphaël aperçoit Colombe avec ses belles boucles rousses et c'est le coup de foudre. Malgré une 1ère approche pour le moins maladroite, la jeune fille va elle aussi succomber au charme de ce jeune prétendant. Dès lors, ils se retrouvent chez Raphaël pour partager des moments complices et tendres, après le collège. Tout va donc pour le mieux jusqu'au jour où les parents croisent les jeunes tourtereaux dans le couloir et là, ça va mal se passer. Le père de Raphaël décrète illico que « l'amour c'est sérieux » (donc pas pour les enfants), il lui interdit de revoir Colombe et face aux protestations indignées de son fils, il lui assène pour la 1ère fois de sa vie une gifle. Evidemment, Raphaël et Colombe sont déterminés et ne se laissent pas impressionner et rusent pour continuer à se voir, ils prévoient même une fugue pour les vacances de la Toussaint mais là encore, les événements prendront une tournure inattendue.

Si les parents de Raphaël ont oublié leurs amours d'enfant, Séverine Vidal, elle, doit en garder encore toute la saveur. Son roman, doux comme un bonbon au miel, sonne juste d'un bout à l'autre, en particulier dans la peinture des personnages que l'on a l'impression de bien connaître (ça pourrait même être nous !) L'histoire, vue par Raphaël, est dynamique, se délie avec simplicité et les répliques sont vives, souvent drôles. Bref, on lit ce livre avec beaucoup de plaisir (il devrait particulièrement plaire aux jeunes de l'âge de Raphaël et Colombe, 10 – 12 ans).

(Fabienne)

 

OPAC Détail de notice

 

A lire aussi :

 

OPAC Détail de notice