bratata

logovide 252px

logovide 289px
logovide 282px

Médiathèque Le blé en herbe - Erquy

cendrars"Ecrire, ce n'est pas vivre. C'est peut-être se survivre. Mais rien n'est moins garanti".

L'an dernier, Alain Emery nous avait enchantés par sa conférence sur Jack London dont nous fêtions le centenaire de la mort. Le mot "conférence" d'ailleurs ne me semble pas le plus adéquat pour évoquer cette rencontre. Certes c'en est une mais Alain est aussi un formidable conteur, un amoureux de la littérature et des mots, passionné par son sujet et cet enthousiasme et ce plaisir de transmettre ne s'entendent pas forcément dans le mot "conférence". Ecouter Alain, c'est la certitude de passer un moment chaleureux, de découvrir les différentes facettes d'un auteur - ici Blaise Cendrars- et de partir avec l'envie de le lire ou le relire.

 Blaise Cendrars, dont le patronyme et la vie sont en eux-mêmes de la littérature, (comme Jack London), était un baroudeur invétéré, ses voyages et ses aventures ont évidemment nourri son oeuvre, tout comme son expérience de la guerre qui lui inspirera La Main coupée mais aussi J'ai saigné : "Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie".

En introduction à la rencontre, voici une archive radiophonique du 7 janvier 1950 dans laquelle Blaise Cendrars répond au Questionnaire de Proust proposé par André Gillois :

Questionnaire de Proust

 

Rendez-vous le vendredi 8 décembre à 20h30 - entrée libre